NE MANQUEZ RIEN
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

VOUS AVEZ ENVIE DE JASER?

RÉSERVER UNE CONFÉRENCE

cindy@circuitzerodechet.com

S'INSCRIRE AU CIRCUIT ZÉRO DÉCHET

www.circuitzerodechet.com

RECEVOIR L'INFOLETTRE

Abonnez-vous et soyez à l'affût des dernières nouveautés sur le blogue et le vlogue!

tags.

© Depuis 2015 par Cindy Trottier | cindy@circuitzerodechet.com | Tendance Radis. Tous droits réservés | Québec, Canada
Tendance Radis est un site sur le minimalisme pratique & l'art de vivre zéro déchet au Québec

Témoignage | La tournée : s'initier au zéro déchet en région!

01/11/2018

Un billet de

Quel mois fabuleux vient de se terminer pour moi. Avec la semaine québécoise de la réduction des déchets en vue, je savais très bien que j’allais avoir du pain sur la planche. Cependant, j’étais loin de me douter de tout ce que cette série de discussions, de conférences et de rencontres allait m’apporter personnellement. Laissez-moi vous faire un résumé de ce mois de tournée chargé en émotions et en challenges.

 

 

Un constat alarmant

Je viens de La Tuque en Mauricie. Il était donc hors de question de ne pas présenter un jour ma conférence dans cette petite ville qui m’a vu grandir. J’ai donc sauté sur l’occasion lorsque j’ai reçu une invitation de la part de Kirano Santé, afin d’offrir mes services aux LaTuquois et LaTuquoises. Avant tout, je dois vous avouer que j’étais très anxieuse à l’idée de donner cette présentation lorsque j’ai appris que ma mère serait présente dans la salle avec sa curiosité légendaire. Cette conférence fut d’ailleurs très difficile pour moi à exécuter, car j’ai coutume de parler de ce qui m’a fait pencher vers un mode de vie minimaliste en utilisant une série d’anecdotes et de faits vécus liés directement à mon passé familial assez tordu. Je vous laisse deviner qu’avec le regard de la matriarche pointé sur moi, il était hors de question de me mettre les pieds dans les plats en utilisant mon discours habituel. J’ai plutôt choisi d’opter pour certains traits de ma personnalité qui n’avaient bien sûr pas forcément de lien direct avec les raisons qui m’ont poussé à devenir minimaliste. Le point qui m’a fait patiner comme une Olympienne fut lorsque j’ai présenté ma diapo sur les cadeaux que l’on offre aux enfants (ayoye). À cet instant précis, je savais que j’allais froisser des gens en mentionnant à quel point je haïssais Noël et encore plus en divulguant devant toute l’assistance ce que je faisais avec les 100 bébelles que nous recevions chaque année! Afin d’éviter une discussion frustrante à mon retour, j’ai préféré modifier ma diapositive et présenter le tout autrement.

 

J’avoue avoir été un peu déçu de moi-même lors de cette conférence. J’étais très mal préparé émotionnellement et je n’aurais jamais dû me laisser influencer par la peur de recevoir des tartes en plein visage. J’ai rapidement compris que les LaTuquois-e-s n’avaient pas totalement conscience des problématiques que j’apportais et encore moins du mouvement zéro déchet pourtant très en vogue. Ce fut aussi très choquant de constater l'ampleur des dégâts causés par les lacunes dans le système de gestion des matières résiduelles de la place et plus particulièrement lorsque certaines personnes m'en ont fait part. Bref, ça n’a pas changé depuis mon départ en 2002 et c’est bien embêtant! La ville n’ayant même pas voulu financer le projet pour la population, c’est de leur poche qu’ils ont volontairement payé 25 $ pour assister à l’évènement qui aurait été franchement favorable à cette population de 10 000 habitants, vivant en plein cœur de la forêt. J'ai bien l'impression que mon exposé aura soulevé des passions au sein de ce public composé d'environ 20 personnes, et je ne serais pas surprise de voir les choses bouger par là. D’ailleurs, la boutique Kirano Santé offre un large éventail de produits en vrac et bio sur leurs murs, déjà prêts à accueillir une clientèle zéro déchet, si vous êtes du coin et que vous souhaitez vous initier à ce phénomène mondial.

 

Mais bon. J’ai une vidéo vide-le-coeur sur Facebook si vous voulez me voir complètement découragé de cette péripétie réalisée après 10 heures de route et deux enfants à bout de nerfs d’être coincé sur la banquette arrière!

 

Kirano Santé - Crédit photo : Cindy Trottier

 

 

Des villes en avance

Et puis, il y a ces villes nettement en avance où j’ai eu la chance d’aborder les sujets. Pointes-aux-Trembles avec sa gestion des matières résiduelles formidables et ses options à porter de main, un écoquartier pas très loin à l’écoute des citoyen-nes et bien sûr une bibliothèque vraiment chaleureuse. La salle était pleine, près de 40 personnes pour un évènement d’après-midi offert gratuitement à tous, de tous les âges et de toutes les cultures. C’était vraiment beau à voir! Les gens présents étaient si enthousiastes qu’en 1 h 15 j’avais tout dit avec une fluidité à m’en étonner moi-même! Je dois avouer que ce fût l’une de mes meilleures présentations.

 

Je me suis ensuite dirigé dans à Repentigny chez Magasin général Vrac et Cie où j’ai eu la chance de rencontrer un membre du Circuit Zéro Déchet et son magnifique magasin de vrac. Oh là! Quelle chance les gens de cette ville ont! Non seulement la gestion des matières résiduelles est au point dans cette ville, mais en plus ils ont du vrac pour la maison, le corps et la nourriture dans un même lieu! Quoi demander de plus? Dans un lieu à la fois intime et convivial, je me suis permis de prendre le temps de discuter avec les gens en répondant à leurs questions afin de bien leur faire voir ma vision de ce mode de vie. Les gens présents en sont donc repartis, selon les dires, très inspirés et confiants que tout est possible tant qu’on accepte que tout doive se faire un petit geste à la fois. Vous savez, lorsque l’on fait des interventions, on apprend beaucoup de choses en discutant avec les gens, tout comme on leur en apprend. Je peux vous affirmer que celle-ci m’a apporté beaucoup de bagage personnellement.

 

Je termine donc ma tournée au Québec dans la municipalité de Saint-Zotique, auprès d’une assistance plutôt jeune composée d’une trentaine de personnes. Une autre conférence avec des embûches électroniques, bon, on s’y fait à la longue, mais avec un public très attentif et très intéressé par la gestion des matières résiduelles et la réduction des déchets à la source. J’étais un peu plus épuisé, je l’avoue, mais je crois avoir livré la marchandise malgré un projecteur qui me faisait voir la vie en rose! D’ailleurs, le lendemain, certaines personnes m’écrivaient en privé afin de comprendre comment entreprendre la création d’un collectif pour aider à la cause. C’est peu dire!

 

Bibliothèque de Pointe-aux-Trembles - Crédit photo : Cindy Trottier

 

 

Une soirée riche en émotion

Finalement, mercredi entre deux déplacements, avait lieu la présentation de la conférence de Béa Johnson dans la ville de Vaudreuil-Dorion. Je dois avouer que je n’avais encore jamais vu Béa en conférence et je peux vous dire que cette femme sait livrer la marchandise! C’était d’ailleurs assez intimidant de donner une conférence le lendemain, quand vous aviez vu votre mentor se présenter comme un bélier devant une porte close! Elle en déplace de l’air cette femme! Aussi, j’étais d’autant plus intimidé car en avant-première était présenté mon projet, le Circuit Zéro Déchet, sur un écran géant devant une assistance de 500 personnes. Que dire… lorsque les gens ont ri et on applaudit, je me sentais vraiment toute petite dans ma chaise pliante en plastique en format étudiant du primaire. On m’a d’ailleurs invité à la fin de la conférence à prendre une photo officielle pour le journal avec Mme Johnson à mes côtés ainsi que les gens importants de Vaudreuil-Dorion… même si ce n’était pas prévu du tout (j’étais tellement habillé en mou)! À la toute fin, j’ai bien sûr rencontré Béa Johnson afin de lui parler de mon projet et je vous affirme que j’en repars avec la satisfaction d’une gamine de 12 ans qui vient de rencontrer les Backstreet Boys en 1996!

 

Bref. C’était super et je suis vraiment contente d’y avoir enfin assisté!

 

 Cindy Trottier et Béa Johnson à Vaudreuil-Dorion - Crédit photo : Cindy Trottier

 

Le Circuit Zéro Déchet à Vaudreuil-Dorion - Crédit vidéo : Production Kinescope

 

 

Le mois d’octobre vient tout juste de se terminer et je sais déjà que j’aurais mille et une possibilités devant moi si je n’avais pas la tâche de m’occuper de la famille (sérieusement, ma boîte courriel est pleine)! Bien sûr, la conciliation famille-travail se fait parfois plus durement lorsque nos enfants sont jeunes, mais je fais mon possible afin de fournir des disponibilités pour offrir des conférences dans votre coin. D’ailleurs, je prévois un calendrier ouvert à tous afin de vérifier les différentes possibilités qui s'offrent à vous. N’hésitez pas à consulter la section conférences sur le blogue pour en apprendre davantage.

 

Au plaisir de vous rencontrer et de vous offrir mes services!

 

 

 

TENDANCE RADIS. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

Partager sur Facebook
Partager sur Pinterest
Please reload

Please reload