NE MANQUEZ RIEN
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

VOUS AVEZ ENVIE DE JASER?

RÉSERVER UNE CONFÉRENCE

cindy@circuitzerodechet.com

S'INSCRIRE AU CIRCUIT ZÉRO DÉCHET

www.circuitzerodechet.com

RECEVOIR L'INFOLETTRE

Abonnez-vous et soyez à l'affût des dernières nouveautés sur le blogue et le vlogue!

tags.

© Depuis 2015 par Cindy Trottier | cindy@circuitzerodechet.com | Tendance Radis. Tous droits réservés | Québec, Canada
Tendance Radis est un site sur le minimalisme pratique & l'art de vivre zéro déchet au Québec

Mieux acheter | 10 dépenses que je ne fais plus depuis que je suis minimaliste et zéro déchet — Partie 2

20/03/2018

Un billet de

 

Nous sommes tous différents dans notre manière de consommer, et ce, même si nous avons un petit penchant écolo. Certains opteront pour des produits commerciaux, d’autres opteront pour ceux plus artisanaux ou encore faits main. Mais une chose est sûre, nos besoins, mais surtout nos envies, seront nettement différents selon notre situation familiale et financière!

 

Comme plusieurs sont très sceptiques sur les économies que je réussis à faire chaque année avec ces deux modes de vie et des enfants à charge, laissez-moi vous présenter ce que je n’achète plus depuis que je tend vers le minimaliste et le zéro déchet. Notez que les économies que je vous présente sont faites en fonction de MES achats.

 

Voici donc la deuxième partie de cette série d’articles…

 

 

10 dépenses liées aux soins personnels
 

1. Le rince-bouche
Une des choses qui est rarement entrée dans ma maison, c’est le rince-bouche. Je suis de celles qui préfèrent le brossage uniquement. Je ne l’ai donc pas remplacé par sa version faite maison. Au fait, c’est près de 23 $ d’économie/an pour une famille!

 

2. Les rasoirs jetables
Avec une pilosité aussi faible que la mienne, j’ai la chance de pouvoir réutiliser très longtemps mes rasoirs à têtes jetables. Aussi, je les aiguise encore aujourd’hui. Mon conjoint a également troqué ses rasoirs jetables par un rasoir électrique afin de se tailler la barbe, plutôt que de la raser chaque matin. Personnellement, je ne sais pas si c’est la trentaine, mais je le trouve beaucoup plus mignon comme ça. Avec la marque que j’utilise, on parle de 21 $ d’économie par année.

 

3. Le parfum
Longtemps mon conjoint a utilisé un parfum qui, j’avoue, me rendait complètement dingue! En effet, je suis hypersensible aux odeurs. Si j’aime un parfum, je peux le reconnaître à des lieux à la ronde. Avec le zéro déchet, nous avons cessé de les utiliser et j’ai découvert tout le plaisir des phéromones naturelles du corps. C’est encore plus addictif, si vous voulez mon avis et c’est sans déchet. Une économie de 80 $/année.

 

4. Le vernis à ongles
L’histoire derrière le vernis à ongles est très amusante, ou pas! J’aime beaucoup avoir les ongles nus, mais j’avais tout de même un vernis de couleur pour mes sorties spéciales. Comme mes enfants aiment beaucoup faire comme maman, un beau matin, Fiston a tout simplement décidé de s’en mettre et a complètement vidé la bouteille de vernis rouge sang sur ma housse de couette d’un blanc immaculé pendant j’y reposais encore! Le résultat était à s’y méprendre à une scène de crime, un vrai artiste! Aussi, j’ai classé l’affaire et je n’ai plus jamais acheté de vernis pour m’éviter d’autres idées aussi « ingénieuses » de la part de mon fils. Prix pour un vernis 100 % naturel : environ 11 $/ch., une nouvelle housse : 160 $. Ça coûte cher apprendre!

 

5. Les produits coiffants pour les cheveux (fixatif, gel, etc.)
Les produits coiffants vont et viennent dans ma vie, selon mes envies, je l’avoue! Avant d’avoir les enfants, j’avais les cheveux souvent lissés ou bouclés, j’utilisais donc des gels et des fixatifs. Après la naissance de mes enfants, j’ai cessé leur utilisation car l’odeur du fixatif me faisait vraiment mal tourner la tête. Le gel également a quitté ma vie lorsque le zéro déchet y est entré. Mon conjoint utilise désormais une pâte coiffante commerciale dans un contenant métallique et seulement lors des occasions spéciales. Une économie d’environ 64 $/année.

 

6. La teinture pour les cheveux
Je suis de celle qui adore le changement et ma tête en a subi toutes sortes au cours des 10 dernières années. Cheveux rouges, violet, noirs et violet, noirs et bleus, blond platine, fuchsia, cuivre, bruns foncés, bref! Aujourd’hui, je ne me teins plus les cheveux du tout. Mais je dois vous avouer que parfois l’envie de retrouver mes cheveux « de pouliche » me fait de l’œil! Puisque la teinture et les retouches étaient faites en salon, j’économise 75 $/mois depuis 2 ans environ.

 

7. Les produits démêlants pour les cheveux
Avec mes cheveux fins, j’ai TOUJOURS utilisé des produits démêlants. Depuis que j’utilise des shampoings plus naturels et que je ne teins plus mes cheveux, j’ai noté que ces derniers se brossaient comment un charme, même sans. Une économie de 27 $/année avec le produit de type salon que j’achetais.

 

8. Les mouchoirs
Je n’ai jamais vraiment été fan de mouchoirs. Nous avons toujours utilisé du papier de toilette en guise de mouchoirs à la maison. C’est toujours le cas aujourd’hui, en plus d’avoir des mouchoirs lavables.

 

9. Les masques capillaires
J’ai longtemps eu de la teinture sur mes cheveux fins, ce qui rendait ces derniers très secs et cassants. Pour combler ce problème, j’achetais des masques capillaires pour cheveux teints. J’ai vite compris que l’huile de coco et l’huile d’olive avaient sensiblement les mêmes propriétés que ces gels à base de silicone! Aussi, depuis que je ne me teins plus les cheveux, ces produits sont devenus inutiles. Ici, on parle d’environ 24 $ pour un traitement de type professionnel, si acheté en salon, comme je le faisais.

 

10. Les serviettes hygiéniques et les tampons
L’endroit où je dois avoir fait le plus d’économie depuis que j’ai opté pour un mode de vie zéro déchet, c’est bien évidemment au niveau de l’hygiène féminine avec le CUP réutilisable à mes côtés. Si l’achat de cette dernière m’a coûté un gros 40 $, elle m’a évité d’acheter quelque 864 serviettes/tampons totalisant 161,83 $ en 3 années d’utilisation (prix des serviettes en rabais en format de 58/pqt).

 

 

 

 

Bien sûr, il y en a d’autres, mais ceux-ci sont de loin ceux qui ont été des facteurs déterminants dans notre budget de soins personnels. Pour une famille de 4 personnes, en tout, c’est près de 1215 $ qui sont épargnés chaque année nous permettant un réinvestissement dans d’autres secteurs de notre vie. ;)

 

Et vous? Avez-vous des produits que vous n’achetez plus qui vous ont fait sauver beaucoup d’argent ou qui vous permettent d’investir dans d’autres secteurs de votre vie?

 

 

 

 

TENDANCE RADIS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

 

Partager sur Facebook
Partager sur Pinterest
Please reload

Please reload