NE MANQUEZ RIEN
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

VOUS AVEZ ENVIE DE JASER?

RÉSERVER UNE CONFÉRENCE

cindy@circuitzerodechet.com

S'INSCRIRE AU CIRCUIT ZÉRO DÉCHET

www.circuitzerodechet.com

RECEVOIR L'INFOLETTRE

Abonnez-vous et soyez à l'affût des dernières nouveautés sur le blogue et le vlogue!

tags.

© Depuis 2015 par Cindy Trottier | cindy@circuitzerodechet.com | Tendance Radis. Tous droits réservés | Québec, Canada
Tendance Radis est un site sur le minimalisme pratique & l'art de vivre zéro déchet au Québec

Mieux acheter | 10 dépenses que je ne fais plus depuis que je suis minimaliste et zéro déchet - Partie 1

19/02/2018

Un billet de

 

Nous sommes tous différents dans notre manière de consommer, et ce, même si nous avons un petit penchant écolo. Certains opteront pour des produits commerciaux, d’autres opteront pour ceux plus artisanaux ou encore faits main. Mais une chose est sûre, nos besoins, mais surtout nos envies, seront nettement différents selon notre situation familiale et financière!

 

Comme plusieurs sont très sceptiques sur les économies que je réussis à faire chaque année avec ces deux modes de vie et des enfants à charge, laissez-moi vous présenter ce que je n’achète plus depuis que je suis devenue minimaliste et zéro déchet. Notez que les économies que je vous présente sont faites en fonction de MES achats. Il est évident que si vous êtes du genre à boire 24 cannettes de boissons gazeuses de marque par semaine, par personne, vos chiffres seront nettement supérieurs aux miens… Imaginez les résultats chez vous alors!

 

Cette semaine, voici donc :

 

 

10 dépenses liées à l'épicerie
 

1. Les jus de fruits
TOUS les jus de fruits à la maison ont été complètement retirés de notre alimentation, même les jus frais maison. Un sucre libre reste un sucre libre. Je préfère, et de loin, manger une orange pour en obtenir tous ses bienfaits, sans le travail de retrait de la pulpe ou le rejet d'un emballage de carton-plastique. Pour le reste, nous buvons de l’eau! Une économie de 12 $/sem.

 

2. Les boissons gazeuses
Les boissons gazeuses, tout comme les jus, n’ont jamais vraiment fait partie de nos vies, sauf la fin de semaine en récompense. Maintenant, ce n’est même plus un besoin ni une envie. 4 $/sem.

 

3. Les bouteilles d’eau, incluant les eaux pétillantes
Nous avons totalement cessé d’acheter des bouteilles d’eau depuis le début de notre aventure! Une économie de 3 $/sem.

 

4. Les boissons désaltérantes pour sportifs
Mon conjoint et moi buvions souvent ce genre de boissons lors de nos entraînements respectifs. Nous achetions souvent la version en poudre et parfois des bouteilles dans la machine distributrice à coup de 3 $. Nous avons substitué ces boissons par un peu de miel et d’une pincée de sel de mer dans l’eau lors des journées d’entraînements. Une économie de 12 $/sem.

 

5. Les croustilles (chips)
Je ne pensais jamais dire ça, mais nous n’achetons plus de croustilles depuis que nous avons opté pour un mode de vie zéro déchet. Pour gérer nos rages de sel, nous avons troqué les chips pour des grains de maïs à éclater en vrac (popcorn). Une économie de 5 $/sem.

 

6. Les barres tendres commerciales
Autant la barre tendre était la reine de la boîte à lunch à une époque que maintenant elle n’est plus du tout au menu. Par paresse, elle a été simplement remplacée par un mélange de fruits séchés et céréales dans un petit contenant réutilisable. Une économie de 15 $/sem.

 

7. Les pâtisseries commerciales
Ce genre de gâterie me rend vraiment nostalgique quand j’y repense, mais elles ne font plus partie de mes achats courants depuis que j’ai changé non seulement de mode de vie, mais également opté pour une alimentation simple non transformée. Il est donc très rare que je cuisine ce genre de dessert, puisque je n’ai clairement pas ce talent! Une économie de 7 $/sem.

 

8. Les fruits ou compotes en coupe en format individuel
Au début de mon aventure, comme ce genre de collation faisait partie de nos lunchs et de nos desserts, nous avions opté pour des versions en grosses conserves que nous remplissions dans de petits contenants à la maison. Mais un jour, nous avons constaté que cette tâche était de trop et nous avons simplement cessé d’acheter le produit au profit de beaux fruits frais bien juteux. C’est siii simple!

 

9. Les conserves de toutes sortes, à l’exception de la pâte de tomates.
Soupes, bouillons, fruits, légumes, name it! Ce sont tous des produits que j’ai complètement cessé d’acheter au profit d’aliments frais et non transformés. Dans mon armoire, vous allez retrouver une conserve ou deux de pâte de tomate, parce que j’en ai besoin pour faire mon ketchup maison et c’est tout! Je fabrique mon bouillon à partir d’épluchures de légumes, mes soupes sont faites maison et mes légumes sont la plupart du temps frais. Ici, il y a de belles économies à noter, mais elles sont difficilement mesurables compte tenu de leurs remplaçants. Par contre, les légumineuses sèches sont nettement moins chères, ainsi que plusieurs bouillons et soupes qui ne coûtent que quelques sous à faire.

 

10. Les repas congelés commerciaux en portions individuelles
Les repas congelés commerciaux ne font plus partie de notre alimentation depuis que nous sommes devenues zéro déchet. Nous avons quelques temps opté pour leur version familiale, mais nous avons vite fait la transition vers le produit cuisiné maison ou les restants de la veille. Ici, il y a d’énormes économies à faire, surtout pour une famille de 4 personnes. Dans notre cas, c’est une économie d’environ 40 $/sem.

 

 

Bien sûr, il y en a d’autres, mais ceux-ci sont de loin ceux qui ont été des facteurs déterminants dans notre budget d’épicerie. Pour une famille de 4 personnes, en tout, c’est près de 100 $ qui sont épargnés chaque semaine qui peuvent être réinvesti dans des aliments frais et bon pour la santé! C'est donc un déplacement monétaire qui nous donne une plus grande lassitude lorsque vient le temps de repenser nos achats.

 

Et vous? Avez-vous des produits que vous n’achetez plus qui vous ont fait sauver beaucoup d’argent ou qui vous permettent de faire de meilleurs choix à l'épicerie?

 

 

 

 

 

TENDANCE RADIS - TOUS DROITS RÉSERVÉS.

Partager sur Facebook
Partager sur Pinterest
Please reload

Please reload