NE MANQUEZ RIEN
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

VOUS AVEZ ENVIE DE JASER?

RÉSERVER UNE CONFÉRENCE

cindy@circuitzerodechet.com

S'INSCRIRE AU CIRCUIT ZÉRO DÉCHET

www.circuitzerodechet.com

RECEVOIR L'INFOLETTRE

Abonnez-vous et soyez à l'affût des dernières nouveautés sur le blogue et le vlogue!

tags.

© Depuis 2015 par Cindy Trottier | cindy@circuitzerodechet.com | Tendance Radis. Tous droits réservés | Québec, Canada
Tendance Radis est un site sur le minimalisme pratique & l'art de vivre zéro déchet au Québec

Visite à la ferme André en Montérégie

18/05/2016

Un billet de

Je n’ai pas écrit depuis un bout déjà, pourtant ce ne sont pas les sujets qui manquent! Voyez-vous, mon mode de vie zéro déchet m'a offert la possibilité de gagner ma vie en dehors de chez moi et comme je suis super occupée un peu partout avec les ateliers et les conférences, j’ai laissé un peu de côté le blog. C'est un beau problème!

 

Mais voilà, je ne pouvais pas passer par-dessus l'occasion de vous parler de cette superbe journée que j’ai passée avec ma famille à la ferme André, un organisme à but non lucratif à Ormstown, au Québec. Chaque année, la ferme offre deux journées portes ouvertes pour permettre aux visiteurs de voir les installations et de côtoyer les animaux. Nous avons donc profité de celle du printemps pour y passer du bon temps avec nos petits curieux. ;)

 

Voici le résumé de notre aventure à la ferme!

 

 

 

 

Il est tôt, les portes ouvrent à 10 h. Hop! On habille les enfants en multicouches. Pas de farce! Si le samedi matin les enfants étaient en t-shirt et en short, le lendemain on leur posait une tuque sur la tête. Bref, il faisait « frette »!

 

On prend donc la route 201 en direction la ferme. Ce n’est pas très loin de chez moi, je dirais, à environ 20-30 minutes. J’en suis même surprise! Il y a deux journées dans l’année ouverte au public où vous avez la chance de visiter la ferme dans son ensemble. Le reste du temps, ce sont des camps de jour, de fin de semaine ou de vacances.

 

Il faut savoir que la ferme est reconnue pour son élevage en pâturage, éthique et responsable. Ils offrent à leurs clients la possibilité d’acheter des produits provenant d’un bétail qui a reçu de l’amour, de l’herbe fraîche et de bons grains de la part de passionnés d’animaux. J'ai trouvé vraiment intéressant de savoir que leurs paniers étaient abordables pour le type de produits qu'ils offrent. Non seulement vous savez d’où provient votre viande, mais également dans quelles conditions elle a été élevée.

 

La liste des produits et des prix.

 

 

Ici, la viande ne vous sera pas servie dans vos bocaux, c’est surgelé, mais entre vous et moi, lorsque j’ai à faire un choix entre une viande d’élevage responsable emballée sous vide ou une viande d’importation d’élevage inconnu servie dans mon plat, je choisis la première option! À chacun ses combats, moi je milite aussi pour le droit des animaux... Ce qui vient compliquer parfois un peu ma tâche de maman zéro déchet, je l’avoue!

 

Deuxièmement, la ferme André est également reconnue pour ses cours d’équitation et ses camps de vacances pour les passionnés des chevaux. Ils ont d’ailleurs été l’un des fiers collaborateurs du projet Équifolia pour le Cirque du Soleil, c’est pas de la tarte!

 

Les beaux chevaux :)

 

 

Ils offrent aussi des camps de vacances pour les amoureux des animaux. Les enfants vivront donc une expérience incroyable à prendre soin des animaux de la ferme avec l’aide des animateurs. Ils auront la chance de faire également du bricolage de récupération, du jardinage, de la nourriture, le tout, toujours en lien avec la terre. C’est génial!

 

 L'atelier de récup!

 

 

 

 

Mais revenons à notre journée en famille…

 

Dès notre arrivée, mes loulous sont hyperactifs à la vue de nombreux chiens de bonnes dimensions à l’accueil. Mais quels toutous! Bisous, câlins, ces chiens semblent très habitués à la présence d’enfants. Ils font même partie du circuit : découverte des animaux.

 

Pendant que mon garçon s’amourache de Cléo et de Henri, moi et ma fille on se dirige vers le LapinDôme : le repaire des lapins. Les indications sont claires : 5 minutes par enfant, il est interdit de nous prendre, tu peux nous nourrir avec du trèfle. On ne niaise pas avec Bunny! Même les lapins étaient très heureux de voir des enfants… Je dirais que ce sont eux qui ne respectaient pas les consignes! (hi! hi! hi!)

 

 Ah... l'amour!

 

 

Ma fille se dirige ensuite vers à la marre aux canards. Il y a de gros enclos partout, alors les enfants doivent grimper sur des échelles pour se rendre à la marre. Trop énervée, ma fille court en direction des canards… ou plutôt… des oies! Moi… je connais les oies. Mon expérience avec elles remonte à mes trois ans. Je sais ce dont elles sont capables et mes fesses également! Bref… il est trop tard pour prévenir ma fille. Je vois les oies se préparer pour la guerre, en position... ma fille cours vers elles d’un train enthousiasmé sans se douter que leurs cris et leurs battements d’ailes est un indicateur de danger. Je ris tellement j'en connais la suite... Et puis, l'inévitable se produit! Je la vois encore revenir vers moi au pas de course avec un cardio de la muerte. Je ris, non… je pleure de rire!

 

C’est officiel, la pincette d’oie est désormais une tradition familiale!

 

On oublie ce petit accident et on se dirige vers l’enclos des animaux à cajoler. À cet endroit, il y a des brosses et tout le nécessaire pour câliner et s’occuper des bêtes. Je suis en amour! Autour de moi, il y a deux vaches. Chocolate et sa fille Amande sont deux belles vaches à la retraite qui passent leurs journées à se faire câliner, simplement. Elles sont ADORABLES! Je profite de l’occasion pour faire un petit selfie avec la belle brune qui fait du « lait au chocolat » selon ma fille.

 

Bon… Ok, j’aurais pu vous éviter ça, mais j’aime vraiment les vaches!

 

Selfie!!!

 

 

Ensuite, on fait des coucous aux ânes, aux moutons, aux chèvres et mon conjoint se tape une conversation avec un Alpaga qui lui fait de l’œil... Vraiment. Mes enfants, curieusement, sont collés sur les chiens et ne veulent plus bouger de là. Ces derniers se prélassent tranquillement et ne bronchent même pas malgré l’apparition soudaine d’une ribambelle d’enfants en furie venue caresser tout ce qui bouge! De toute évidence, ça ne leur fait pas grand-chose! Mais bon. Je quitte avec les petits, puisque ça devient moins intéressant de profiter du moment avec cet afflux de gens surexcités. Surprenant quand même, vu la température extérieure...

 

Il est passé midi et on a faim. À l’intérieur de la grange, il y a des tables pour manger. Sur place, ils servent de la soupe et du café pour réchauffer les gens. Je suis vraiment heureuse de constater qu’ils offrent le tout dans une vaisselle lavable. On profite tous un peu de cette succulente soupe avant d’avaler le repas froid que j’avais préparé pour la famille.

 

Après le lunch, direction la grange à Tarzan. Ma fille y passera une grosse demi-heure à sauter à la corde et à se jeter en bas d’une mini tour sur un matelas géant. Elle jouera aussi à cache-cache dans le foin et nous en oublierons presque le temps.

 

3 heures se sont déjà écoulées depuis notre arrivée… Il se fait tard et nous commençons tous à avoir froid (trop froid). On décide donc d’aller tout de suite faire un tour de cheval avant que le carrousel ne ferme. C’est vraiment un beau carrousel, rien à voir avec ceux des expositions et il y en a des chevaux! Ma fille et mon garçon en ont les yeux qui pétillent de joie. Ils nourrissent les chevaux, les montent, les caressent. Wow! Même moi je me surprends à y trouver un plaisir, malgré le fait que j’ai passé mon adolescence à élever des animaux avec ma famille. :P

 

 Le carrousel à chevaux et les pâturages.

 

 

Nous terminerons cette journée en allant nous réchauffer devant le feu, juste avant de reprendre la route vers la maison.

 

 

 

 

La journée s’est passée très rapidement et elle fut très enrichissante. Comme je le disais, la ferme n’est pas ouverte au public, mais vous pouvez attendre la prochaine date libre qui aura lieu cet automne pour vous y présenter et vivre cette expérience inoubliable. En passant, c'est gratuit, mais je vous recommande le don volontaire de 5$.

 

En attendant, vous pouvez acheter leurs produits du terroir en paniers ou à la carte sur leur site internet :

 

https://www.lafermedandre.com/produits-ferme/

 

Et vous pouvez également offrir l’agriculture en cadeau comme séjour en camp de vacances à vos enfants pour l’été.

 

https://www.lafermedandre.com/camps-ete/

 

Au plaisir!

 

 

 

 

 

Cet article n’a pas été commandité. Il relève d’une opinion basée sur une expérience personnelle.

 

 

PHOTOS PAR TENDANCE RADIS. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Pinterest
Please reload

Please reload