NE MANQUEZ RIEN
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

VOUS AVEZ ENVIE DE JASER?

RÉSERVER UNE CONFÉRENCE

cindy@circuitzerodechet.com

S'INSCRIRE AU CIRCUIT ZÉRO DÉCHET

www.circuitzerodechet.com

RECEVOIR L'INFOLETTRE

Abonnez-vous et soyez à l'affût des dernières nouveautés sur le blogue et le vlogue!

tags.

© Depuis 2015 par Cindy Trottier | cindy@circuitzerodechet.com | Tendance Radis. Tous droits réservés | Québec, Canada
Tendance Radis est un site sur le minimalisme pratique & l'art de vivre zéro déchet au Québec

Bilan 2015 | Notre poubelle du mois d'août

01/09/2015

Un billet de

Vous allez bien? Moi, ça pourrait aller mieux. Ce fût un mois de grandes frustrations par ici. Bouleversement, changement de travail, rentrée scolaire, fête de ma future écolière, voyage… Alors que la vie familiale prend un tournant important à plusieurs niveaux, le zéro déchet en a pris un coup. J’ai un peu laissé tomber quelques principes pour me ruer sur le recyclage ce mois-ci.

 

«Oui, mais ce n’est pas un déchet!» Me direz-vous…

 

Oui et non. Étant puriste, j’essaie de n’acheter que ce qui est essentiel comme produits emballés et vendus dans des contenants recyclables, comme le lait que je ne retrouve pas en vrac ou en bouteille consignée dans mon coin. Donc, depuis le mois de janvier, je fabrique la plupart de mes produits allant de la crème pour le visage jusqu’au yogourt.

 

Mais cet été, mon entreprise à fait un bond inespéré! J’ai dû concentrer toutes mes énergies sur la réalisation de plusieurs contrats très prenant et dans un court laps de temps. Ajouter à cela les vacances, la rentrée scolaire de ma future écolière, les cours, l’entraînement, le bébé, les rénos… et vous avez une fille avec le derrière en dessous-du-bras comme on dit par ici!

 

Je ne tente pas de me justifier, mais je me rends compte que j'essaie très souvent d’être forte face à certaines situations et de faire passer mes principes bien au dessus du reste, très haut sur la pyramide de l'orgueil. Parfois, quand ça vous retombe sur le nez, il faut reconnaître que tout n'est pas noir ou blanc et qu'il faut  lâcher prise. C’est ce que j’ai fait, ce mois-ci.

 

 

 

 

Étrangement, je suis tout de même contente des résultats de ma poubelle et de notre recyclage. J’ai réussi à limiter au maximum le plastique dans le bac bleu, j’ai trié mes rebuts de rénovation et j’ai recommencé à faire le tri dans l’atelier de MONSIEUR! Ma plus grande phobie. Je sais que cet endroit regorge de déchets prometteurs… Je le déteste! Mais ce n’est pas à moi et je n’ai pas le droit de prendre de décision quant à son contenu. Parfois dans un couple, il faut savoir respecter que l’autre n’est pas rendu au même niveau que soi!

 

Les déchets de l'atelier et des rénovations d'août.

 

 

 

 

Ma poubelle du mois d’août m’a permis de constater que je suis quelqu’un qui vit ÉNORMÉMENT! Moi qui croyais avoir une vie plate et antisociale, je vois bien que la moitié de ma poubelle contient des bracelets d’évènements, de festivités et d’activités de toute sorte! Je suis contente de le réaliser ;) Ça me fait vraiment du bien.

 

Ce mois-ci, je constate aussi que j’ai beaucoup… trop… mangé… de crème glacée! Oui. Comme je m’entraîne et que j'aime courir, ce n’est pas mes pantalons qui m’ont permis de le voir, mais bien ma poubelle... C’est fascinant! Une chance que je réutilise ces contenants pour mes petits fruits à congeler!

 

Nos déchets réguliers du mois. Emballages de produits pour le lave-vaisselle, pansements multiples, pédialyte en bâtons glacés, bracelets de festivités, étiquettes de fruits et légumes, plastiques autour des pots de crème glacée, emballages de médicaments non recyclables, rebuts divers.

 

 

 

En août, j’ai confirmé que l’herbe à puce était omniprésente sur le territoire de Salaberry-de-Valleyfield… Ça pique, ça coule et les pansements ont été nos meilleurs copains! Bref, j’ai vite appris à la reconnaître!

 

En vacances, j’ai dû abandonner l’idée que mes enfants et mon conjoint vivaient eux aussi le zéro déchet à temps plein. Ce que je ne vois pas, je ne peux pas le contrôler. On y va donc avec une bonne dose d’éducation (surtout pour le conjoint) et on espère qu’un jour ils vont comprendre... Quoique tout le monde travaillent déjà très fort là-dessus!

 

Au restaurant, j'ai abandonné l'idée de finir complètement mes assiettes pour éviter de rapporter du compost à la maison. Après avoir été malade quelques fois, j'ai réalisé que j'y allait un peu fort à ce niveau. Le constat je l'ai fait dernièrement quand j'ai laissé la serveuse prendre mon assiette avec un fond de macaroni... avec une mine triste et déçu par mon geste. (Faut vraiment que j'arrête ça, c'est clairement pas bon pour ma santé!)

 

Pour la fête de ma fille, j’ai fait la GRANDE DEMANDE aux gens… ne rien acheter! HA!... HA!... HA! Oui… On ne peut pas empêcher un cœur d’aimer, vous aller me dire. Ouin, ben c’est ça! Elle a reçu beaucoup «d’amour»! Cependant, les gens ont pris soin de ne pas emballer les cadeaux. Pour ça les amis, JE VOUS LANCE DES FLEURS! Merci mille fois! Pour le reste, on va faire un tri dans les vieilles bébelles.

 

 

 

 

Voilà! À présent, c’est le mois de septembre qui s'amorce et il s’annonce très vivifiant! C’est la rentrée scolaire, ma puce commence la maternelle et je devrai faire des «lunchs» zéro déchet et sans allergènes…! Oh que ça s’annonce le fun :P

 

 

 

 

PHOTOS PAR TENDANCE RADIS.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Pinterest
Please reload

Please reload