NE MANQUEZ RIEN
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

VOUS AVEZ ENVIE DE JASER?

RÉSERVER UNE CONFÉRENCE

cindy@circuitzerodechet.com

S'INSCRIRE AU CIRCUIT ZÉRO DÉCHET

www.circuitzerodechet.com

RECEVOIR L'INFOLETTRE

Abonnez-vous et soyez à l'affût des dernières nouveautés sur le blogue et le vlogue!

tags.

© Depuis 2015 par Cindy Trottier | cindy@circuitzerodechet.com | Tendance Radis. Tous droits réservés | Québec, Canada
Tendance Radis est un site sur le minimalisme pratique & l'art de vivre zéro déchet au Québec

Santé | Les dentifrices maison, des recettes à réaliser avec précaution!

20/08/2015

Un billet de

 

 

L'UTILISATION D'UN DENTIFRICE SANS FLUOR ET FAIT MAISON EXIGE D'AVOIR FAIT UNE DÉMARCHE AVEC VOTRE DENTISTE CONCERNANT L'ÉTAT DE VOS DENTS. SOYEZ VIGILANT, LES DOMMAGES À L'ÉMAIL SONT IRRÉVERSIBLES! Ce texte s'adresse aux personnes qui souhaitent connaître la différence entre l'argile blanche et le bicarbonate de soude dans les dentifrices maisons.

 

 

 

C’est la tendance. On fabrique notre dentifrice soi-même, on teste, bref, on prend certains risques. Moi-même, j’ai fait le grand saut avec le dentifrice zéro déchet du blog Trash is for Tossers. Résultat? Ma sensibilité dentaire en prend présentement un coup. J’ai retrouvé une certaine douleur au niveau du froid et du chaud. Normal, car un dentifrice fluoré réduit l'hypersensibilité et favorise le processus de reminéralisation. Comme je n'en utilise plus, j'ai en quelque sorte perdu cette protection quotidienne... Je dois donc rester vigilante et prendre des notes.


Mais devant tout ça, les recettes se sont multipliées et les infos aussi. Argile blanche, bicarbonate de soude, xylitol, alouette… Même les blogs qui fournissent ces DIY nous donnent des informations contradictoires l'une de l'autre... C'est à en devenir zinzin!

 

Suite à mon article avoir une dent contre le fluor, pas pour tout le monde, j’ai reçu beaucoup d’affirmations sur les dentifrices fait maison. La plus célèbre?

 

- L’argile blanche est plus douce que le bicarbonate de soude, tu devrais faire ta recette avec ça, tu vas te briser les dents avec le bicarbonate de soude!
                                                                                                Signé : un fan de l'argile


Je suis perplexe. Mon dentiste m’a pourtant spécifié de faire attention à l’argile, même la plus fine. Mais pourquoi?


J’ai questionné un de mes amis à ce sujet. Un ingénieur chimiste senior de profession ayant fait son travail de fin d'étude à l’Université sur les réactions à long terme du savon et des nettoyants sur le corps humain. Je savais que de ce geek de chimie, j’obtiendrais des réponses éclairées à ce sujet et surtout des plausibles! Mais comme rien n’est simple, j’ai décortiqué notre conversation pour mieux vous expliquer. (Merci mille fois Sébastien!)

 

 

 

 

 


La bouche fait partie du beau et grand réseau du système digestif. C’est parmi les endroits dans votre corps où il y a le plus de bactéries. En réalité, elle apparaît en deuxième dans la longue liste des incubateurs à bébittes que possède notre corps après le colon! La bouche pue, c’est naturel, c’est normal! L’odeur de menthe fraîche ne vient pas en prime à la naissance. Chaque aliment et même chaque petit bobo à l'intérieur de cette dernière affectera votre haleine. Et ce n’est pas parce que vous sentez de la bouche que vous avez nécessairement une mauvaise hygiène dentaire. Voilà, c’est dit.

 

 Ok, cette bouche n'a clairement pas une bonne hygiène buccale... Ne pas confondre! hi! hi! hi!

 

 


Mais avant tout, on ne devrait jamais toucher à la flore bactérienne de notre bouche. Selon lui, on devrait à tout prix éviter d’utiliser des produits antibactériens dans cette dernière. C’est du marketing, rien d’autre!

 

Prenez l’exemple du Listerine Md, un antibactérien qui tue 98,9% des germes dans la bouche. Le problème, c’est qu’en utilisant ce produit à répétition vous détruisez votre flore bactérienne naturelle et ses bons habitants. En créant une forme de reset de vos petits colonisateurs buccaux, vous prenez le risque de permettre à ceux qui sont plus nocifs pour votre santé de se multiplier. Il me disait, à titre d'exemple, que si l'on considère qu'il y a des millions de bactéries dans la bouche, en laisser 1,1% serait d'en laisser des milliers voire des centaines de milliers! Se battre contre ça, c'est un peu inutile. On se retrouve alors face à une utilisation futile aux produits antibactériens puisqu'au niveau buccal, notre corps ne ressent plus le besoin de faire son travail.


Deuxièmement, les dents. Le plus grand problème pour nos quenottes, c’est la plaque. Cette pas fine permet aux bactéries nocives de s’y implanter et de blesser les gencives (gingivite). Ce que l’on veut d’un dentifrice c’est avant tout qu’il retire la plaque et qu’il déloge les saletés des dents. Donc, un brossage seul à l'aide d'une brosse à dent à poil souple et un rinçage à l’eau est déjà un très bon moyen d’éviter la propagation de cette dernière et d’éviter aux bactéries de se coller dessus. L'utilisation de la soie dentaire (compostable de préférence) en complément, rendra le travail encore plus efficace. (ça, mon dentiste me l’avait également spécifié)


Ensuite, le grand questionnement. Je me brosse les dents avec quoi si je décide de fabriquer moi-même ma pâte à dent? Car oui, de nos jours, on aime bien sentir la menthe... pas la décomposition!


Côté abrasion : le bicarbonate de soude se solubilise très bien dans l'eau. Cela veut dire que moins de solide = moins d'abrasion. De plus, étant un composé plus "chimique", il a la capacité de blanchir les dents.

 

Pour l'argile blanche, comme c'est une terre, donc un minéraux, elle ne se solubilise pas! Aussi, sa dureté est supérieure à celle du bicarbonate de soude. Alors, non seulement c'est ABRASIF et ça le restera, mais ça viendra également briser les particules (atomes) qui composent l'émail de vos dents! Si on égratigne l’émail, on crée un endroit pour permettre aux bactéries de se cacher et de faire des carries! De plus, les dommages à l'émail sont PERMANENTS.


Petit bémol, la solubilité du bicarbonate est élevée dans l'eau, mais j'ai des doutes dans l'huile de coco. Pourquoi? Puisque l’eau est un solvant polaire et l'huile n'en est pas un. Rendu-là, on entre dans la définition des Ions et des atomes et tout le bla bla trop scientifique pour la moyenne des ours… surtout moi! Je n’irai pas plus loin. Notons quand  même que l'huile de noix de coco à un certain pouvoir antibactérien, alors... Faut voir!


Côté pH : le bicarbonate est un composé neutre, mais il y a une légère possibilité d'être un peu alcalin (pH >7). L'argile, quant à elle, provient du sol et contient des ferrites, cela abaisse le ph (pH <7). Heureusement, l'argile blanche n'en contient presque pas, mais le fabricant n’est pas toujours en mesure de le certifier. Il est à noter qu’un pH en bas de 7 va attaquer l’émail des dents. Votre dentifrice devra donc avoir un pH bien calculé.

En résumé, votre salive combinée à du bicarbonate de soude devrait être suffisante pour créer une pâte mousseuse efficace pour déloger les résidus de la bouche et enlever la plaque. (comme l’explique Béa Johnson dans son livre Zéro Déchet)

Dans le cas où vous voulez créer une pâte ferme, l'huile de coco sera nécessaire.

 

 

 

Des recettes à réaliser avec précaution!
Finalement, voici les recommandations à Seb! (Mise à jour 7 octobre 2016)

 

Nous avons retiré l'option avec de l'argile, suite à une discussion avec un physicien*, de toute évidence, c'est une très mauvaise idée! Vos dents risquent d'en prendre un sale coup!

Option #1 : un brossage simple avec un peu de bicarbonate de soude très fin sans nanoparticules sur une brosse à dent avec un peu d’eau… Selon lui, c’est encore le meilleur choix - à faire une fois par semaine au maximum!

 

Option #2 : L'autre option, reste la recette avec le l'huile de coco et du bicarbonate de soude que vous trouverez dans l'article au haut de cette page.

 

Prenez garde également aux huiles essentielles, car en plus de ne pas convenir à tous, elles peuvent également jouer sur l'acidité de votre dentifrice, donc affecter vos dents!

Dans tous les cas, faites attention aux PROPORTIONS et utiliser toujours des produits à consistance très fine dans vos mélanges!



Voilà! Maintenant, libre à vous choisir votre camp ;)

 

 



Ces énoncés ne sont nullement le fruit de recherches scientifiques poussées. Il relève d’une opinion basée sur des discussions et des informations recueillies dans les livres et sur internet et auprès de professionnels. Nous ne pouvons être tenus responsables des produits et des essais que vous effectuerez sur vous. Merci de votre compréhension.
 

 

Photos : Google Images / Ren & Stimpy (John Kricfalusi)

Partager sur Facebook
Partager sur Pinterest
Please reload

Please reload